Nutrition et santé

Contrairement aux idées reçues, la viande est un aliment indispensable qui  contribue à l’équilibre alimentaire. Généralement accompagnée de légumes et de féculents, elle participe à la structuration de nos repas.

 

Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) - http://www.mangerbouger.fr - recommande de consommer de la viande, du poisson ou des œufs, une à deux fois par jour et en alternance. C’est une des principales sources de protéines, de zinc, de vitamines B et de Fer.

La viande de bœuf limousin. La qualité nutritionnelle de la viande est le reflet de la qualité de vie de l'animal. Nourri à l'herbe et pâturant librement une grande partie de l'année, le boeuf limousin développe une viande de meilleure valeur nutritionelle qui se caractérise par :

  • Une richesse constante en protéines, avec 17 à 23 g/100 g selon les morceaux et des protéines de haute valeur biologique (un équilibre en acides aminés indispensables proche des besoins de l'Homme et une absorption digestive élevée).
  • Peu de gras de couverture mais un persillé bien développé, parfaitement en adéquation avec les attentes des consommateurs occidentaux. La teneur en lipides dépend surtout du morceau : certains sont très maigres avec moins de 3 % de lipides (ex : tende de tranche) et la grande majorité apporte entre 3% et 8% de matières grasses. Pour les plus gras (entrecôte,...), il suffit de retirer ce « gras » bien visible dans son assiette.
  • Moins d'acides gras saturés et plus d'acides gras mono et polyinsaturés, ceux qu'on recommande pour prévenir les maladies cardiovasculaires. L'alimentation à l'herbe donne une viande plus riche en acides gras essentiels : omégas-3 et acides linoléiques conjugués.
  • Une des meilleures sources alimentaires de fer avec une forte proportion de fer héminique - la forme de fer la mieux absorbée par l'organisme.
  • Une richesse en vitamine B1, en zinc, sélénium, vitamines B3 et B6. Le boeuf limousin est également plus riche en vitamines A et E.

 

La viande de Veau du Limousin est une viande peu grasse par excellence, elle contient tous les acides gras nobles dont notre organisme a besoin. Elle est riche en vitamines et en oligo-éléments.

 

La viande de porc du Limousin regorge de vertus diététiques :

  • Sa richesse en protéines lui permet de s'intégrer parfaitement dans l'équilibre alimentaire.
  • Elle est aussi très riche en vitamines B1, qui favorisent une bonne utilisation des glucides.
  • La qualité de ses protéines, la tendreté de ses fibres due à une moindre proportion en collagène, et la nature de ses graisses font de la viande de porc un produit particulièrement digeste.
  • En termes de cholestérol, la viande de porc dans son ensemble se situe dans la moyenne des viandes et poissons. Certains morceaux se montrent même particulièrement à leur avantage. C'est le cas notamment du filet mignon (27 mg pour une portion de 100 g).
  • La graisse du porc est essentiellement sous-cutanée et est donc facile à retirer, aussi bien avant qu'après la cuisson.

 

Nos charcuteries et salaisons présentent également certaines vertus à ne pas négliger. Comme les autres produits porcins, elles ont une forte teneur en « bonnes » protéines. Elles sont particulièrement riches en fer héminique, dont l'assimilation par l'organisme est meilleure que celle du fer apporté par les végétaux. Enfin la teneur en graisse des charcuteries est variée, et certaines ont une teneur lipidique relativement faible. En conséquence, elle peuvent aisément trouver leur place dans une alimentation équilibrée, notamment associées à des fruits et légumes.

 

Plus d’infos sur http://www.mangerbouger.fr