Le Porc du Limousin Label Rouge

 

Depuis 1994, le Porc du Limousin est reconnu par un Label Rouge qui vous garantit sa qualité gustative supérieure. Il bénéficie également d’une Indication Géographie Protégée (IGP) qui vous assure de l’origine limousine de la viande : tous nos animaux sont nés et élevés sur un territoire incluant les 3 départements du Limousin et certains cantons des départements limitrophes. Dans cette région de pâtures et de forêts, les élevages, peu nombreux et de petite taille, ont un impact faible sur l’environnement.

 

Le Porc du Limousin Label Rouge est élevé dans des bâtiments spécialisés, dans des conditions de confort optimales. Il y dispose de surfaces supérieures d’au moins 20% à celles imposées par la réglementation. Il est nourri essentiellement à base de céréales qui doivent représenter au minimum 60% de sa ration. L’apport en maïs est limité à 20% maximum, pour maîtriser la qualité du gras de couverture. Parce qu’il faut du temps pour produire une viande de qualité, le Porc du Limousin Label Rouge est élevé jusqu’à 182 jours minimum (contre 168 jours pour le porc standard). C’est cette croissance lente qui va donner à la viande plus de goût et de tendreté.

 

Lors de son départ pour l’abattoir, les conditions de transport (temps, manipulation des animaux, etc…) sont strictement encadrées pour limiter le stress de l’animal. Après l’abattage, chaque carcasse est évaluée : poids, conformation, teneur en gras… Seules les meilleures sont labellisées et reçoivent la vignette qui les distinguera chez votre boucher. Sur 70 000 porcs produits, 32 000 environ sont sélectionnés pour porter les couleurs du Label Rouge : c’est donc le meilleur de la production Limousine qui vous est proposé.

 

La viande de Porc du Limousin Label Rouge est d’une belle couleur rose homogène, le gras de bardière est blanc et ferme. La viande est juteuse, tendre et savoureuse, avec une excellente tenue.

 

Chaque porc est tatoué à la naissance de son numéro d’élevage et de sa semaine de naissance. Après le sevrage, le porcelet est accueilli dans un bâtiment d’engraissement, sur la même exploitation ou dans un élevage voisin. Dans les deux cas, il est de nouveau tatoué sur le flanc du numéro de son élevage d’engraissement. Après l’abattage, chaque porc est marqué d’une vignette de labellisation mentionnant son origine. Cette vignette suivra la carcasse jusqu’au vendeur final. Ainsi la traçabilité est assurée de la naissance de l’animal à l’étal de votre boucher.
Tous les opérateurs de la filière (éleveurs, abatteurs, points de vente) s’engagent à respecter le cahier des charges du Label. Le respect de ce cahier des charges est contrôlé régulièrement et alternativement par l’Organisme de Défense et de Gestion et par un Organisme Certificateur indépendant.

 

Aujourd’hui, ce sont plus de 30 000 porcs qui sont labellisés chaque année. Le Porc du Limousin Label Rouge est distribué dans 190 points de vente (boucherie artisanales et grandes surfaces) engagés en contrat dans toute la France. Véritables professionnels de la qualité, ces bouchers savent préparer et découper la viande. Vous pouvez leur demander conseil et leur faire confiance.